YOSHIKAWA MASAMICHI
Architectures

Du 6 septembre au 15 octobre 2017

« Par mon art, je m'efforce de décrire ce devenir éternel de la vie sous des formes claires et transparentes. »

Dans le cadre du 15ème Parcours céramique carougeois, la Fondation Baur, musée des arts d’Extrême-Orient, a le plaisir d’accueillir cette année le céramiste de renommée internationale Yoshikawa Masamichi, lauréat de nombreux prix. Diplômé de l’Institut de recherche de l’Ecole des designers du Japon, l’artiste envisageait initialement de devenir décorateur d’intérieur ou architecte. Établi à Tokoname, l’un des six plus anciens centres de poterie du Japon, Masamichi eut envie de ressentir physiquement la matière et sa transformation et fait alors le choix de la céramique en vue d’une expression créatrice différente. Travaillant exclusivement la porcelaine, l’artiste développe des oeuvres, parfois imposantes, impliquant l’espace, la couleur ainsi que la texture, qui dégagent à la fois un mélange de tranquillité et de tension. Passionné par la question de la relation entre le volume et le vide, il est reconnu dans le monde entier pour ses formes souvent architecturales revêtues d’une couverte céladon seihakuji fluide et translucide qui glisse sur la matière jusqu’à composer des gouttes ou des flaques glacées. L’artiste aime aussi dessiner sur ou sous ses oeuvres de fines lignes abstraites en bleu de cobalt ou rouge de cuivre qu’il revêt de cette couverte qui lui est si particulière. Les formes de ses pièces (sculptures géométriques et contenants) ou ses compositions ne sont pas nées du hasard. Yoshikawa Masamichi réfléchit longuement à leur conception, à leur sens ; l’acte de créer est pour lui comme un acte de prière. Ses céramiques imprégnées de la spiritualité qui préside à leur réalisation sont plus que des architectures ou des réceptacles. Elles se doivent, selon les mots de l’artiste, « d’être un lieu d’accueil favorable à un esprit, un kami, qui lui appartient ».

Afin de respecter le souhait de l’artiste de rendre accessible aux amateurs les oeuvres présentées, la Fondation Baur a établi un partenariat avec la Galerie du Don, située dans la campagne aveyronnaise en France. Cette galerie, dirigée par Nigel et Kélian Atkins, reprendra l’intégralité de l’exposition à la fin de notre manifestation.


Commissariat de l’exposition : Monique Crick
Scénographie : Nicole Gérard