Baur

L'Espace Japon

De 1906 à 1951, sur une période de 45 ans, Alfred Baur a réuni une collection d’art japonais de plus de 6000 pièces. Dans son ensemble, cette collection représente particulièrement l’art et l’artisanat du XVIIIe au début du XXe siècle, soit l’époque Edo, ainsi que les ères Meiji, Taishô et les premières décennies de l’ère Shôwa. Les principales catégories représentées ― les ornements de sabre (tsuba et fuchi-kashira), les netsuke et les laques ― reflètent la fascination d’A. Baur pour les objets de petite taille, minutieusement travaillés, et son exigence de qualité et de perfection technique. A. Baur a également réuni une collection importante d’estampes ukiyo-e, notamment les œuvres des grands maîtres du début du XIXe siècle de l’école Utagawa, tels que Hiroshige, Kuniyoshi et Kunisada.

Les autres collections japonaises d’Alfred Baur, moins grandes en termes numériques mais tout aussi importantes sur le plan artistique, comprennent les céramiques, dont les porcelaines de Nabeshima et d’Arita, les tissus d’autel en brocart (uchishiki), les cloisonnés Meiji, notamment ceux de l’atelier de Namikawa Yasuyuki (1845-1927) à Kyôto, ainsi que les pipes et autres objets du fumeur.